INDICE VÉRITÉ40

1

L'indice Vérité 40, c'est quoi ?

L’Indice Vérité40 est l’application du Score Carbone® Axylia aux entreprises françaises cotées en bourse. 

Les indices actuels s’appuient sur la capitalisation boursière mais ne reflètent pas les impacts environnementaux des entreprises. C’est pourquoi Axylia a choisi d’établir son propre indice afin d’orienter les investisseurs et les particuliers vers des entreprises dont la création de valeur financière couvre les dommages du CO2 sur l’environnement.

Comment est calculé l'indice Vérité 40?

  • A partir des 120 premières capitalisations boursières, nous procédons pour déterminer le Vérité 40 comme suit:

2

Capture d’écran 2021-04-07 à 17.05.19.pn

Les émissions de CO2 sont calculées à partir des données de Trucost en incorporant tous les scopes, dont le scope 3, qui représente en moyenne 80% des émissions d'une entreprise.

Ces émissions de CO2 sont multipliées par le coût du carbone publié par le GIEC, soit 113€/tonne pour obtenir la facture carbone.

 

Cette facture carbone est déduite de l’EBITDA de l’entreprise pour donner l’EBITDA “ajusté du carbone”.

 

L’EBITDA ajusté du carbone est rapporté à l’EBITDA afin d’en déduire le risque financier (en %) lié au Carbone qui pèse sur la rentabilité de l’entreprise.

 

Ce risque financier est converti en Score Carbone® Axylia qui varie de A à F. Plus le risque est important, plus le Score Carbone de l’entreprise se rapproche de F.

  • Pour plus de transparence, Axylia procède à trois contrôles différents: 

   Contrôle 1 : Le secteur financier
                  10% d'entreprises écartées

Trucost n’intègre pas encore l’impact des investissements et des financements dans son calcul du scope 3.

Selon le CDP, les émissions du scope 3 des banques représentent 93% du total de leurs émissions. 

Le scope 3 publié par le secteur financier est donc considéré incomplet, ce secteur est écarté.

Contrôle 2 : Le secteur de la publicité 
               1% d'entreprises écartées

L’empreinte carbone des produits promus par la publicité n’est pas encore prise en compte par Trucost.

En conséquence, le scope 3 des entreprises du secteur ne représente en moyenne que 0,5% de leurs émissions totales (source Axylia). Ce très faible pourcentage nous amène à écarter ce secteur.

Contrôle 3 : Anomalie sectorielle 
        2% d'entreprises écartées

L’analyse montre que les entreprises qui publient les émissions les plus élevées en volume sont celles qui réalisent les décomptes les plus exhaustifs.

Dès lors, une entreprise qui affiche un scope 3 fortement inférieur à la moyenne de son secteur, présente un décompte incomplet de ses émissions. Axylia l’écarte.

Ce contrôle aboutit à écarter 13% des entreprises de l’univers de départ.

Si une entreprise ne passe pas le « contrôle », son Score Carbone est de ND.

L’application du Score Carbone® Axylia aux 120 plus grosses capitalisations boursières actuelles permet d’obtenir la répartition ci-contre. Il apparaît que près de la moitié de ces entreprises ne peuvent s’acquitter de leur facture carbone (score D,E, F ou ND).

A partir de là, nous excluons les entreprises avec les scores D, E, F ou ND. 


3

Quelles sont les entreprises exclues du CAC40 en 2022 ? 

Par exemple, les entreprises comme Airbus, ArcelorMittal ou encore Total affichent une facture carbone plus importante que leurs bénéfices.

En soustrayant le montant de cette facture, elles se positionnent en déficit. L’entreprise Total n’aurait plus 16 milliards € d'EBITDA, mais obtiendrait un déficit de plus de 36 milliard €.

A la suite de ces contrôles effectués par Axylia, ces entreprises ci-contre sont rejetées du modèle car elles ont reçu un Score Carbone insuffisant et ne peuvent donc pas payer leur facture carbone.

Le secteur bancaire se voit majoritairement attribué la note « ND », dû à un véritable manque de transparence du montant de leurs différents scopes, et en particulier celui du scope 3.

VERITE 40_TABLEAU B_V2[5].png

4

Et pour les autres entreprises ? 

  • Pour les entreprises restantes, la capitalisation boursière ajustée du carbone est alors calculée en multipliant l'EBITDA ajusté du carbone par le rapport entre la capitalisation boursière au 31/03/22 (ajustée du flottant) et l'EBITDA originel.

 

  • Les entreprises sont triées dans chacun des 11 secteurs de la nomenclature internationale par ordre décroissant de capitalisation boursière ajustée du carbone. Nous retenons les 35 premières en respectant la répartition sectorielle du CAC40.

  • Les 5 dernières places du Vérité40 sont octroyées aux entreprises exclues avec un Score de D, E et F mais qui l’améliorent en 2025. Le Score Carbone 2025 est calculé en prenant le consensus d’EBITDA en 2025 (source S&P IQ) dont est déduit la facture carbone 2025 : émissions de CO2 des 3 scopes de 2020 corrigées des engagements de réduction de CO2 pour l’année 2025 multiplié par le prix du CO2 en 2025 (150 € la tonne).

  • Les 5 entreprises sélectionnées sont celles qui font le plus d’effort et qui améliorent leur Score Carbone pour atteindre A, B ou C.

5

Le Vérité 40 

  • Le Vérité40 est alors constitué avec uniquement des entreprises Score Carbone "positifs" (A, B ou C) et les 5 meilleurs Score Carbone Dynamique 2025.

  • 18 entreprises ont donc été exclues du CAC40 et c'est pourquoi la majorité des entreprises présentes dans le Vérité40 d’Axylia ne figurent pas en tête des indices de référence actuels.

VERITE 40_TABLEAU A_V1[5].png

Revivez notre soirée de présentation de l'Indice Vérité40