Rechercher
  • Vincent Auriac

Comment trouver le vrai fonds à impact en évitant le greenwashing ?

Retranscription de l'interview donnée le 12 novembre 2020 sur BFM Business


Le nombre de fonds labellisés ISR augmente à la vitesse d'un TGV ?

Fin juin 2020, 466 fonds étaient labellisés pour un encours de 212 milliards €. C'est un doublement du nombre de fonds par rapport à 2019. Cela représentent part de marché de 10%. Elle retombe à 7% si on corrige des fonds étrangers.

Mais la part des fonds labellisés n'augmente-t-elle pas trop vite ? A ce rythme, dans combien de temps 100% du marché sera ISR ?

Rien n’est trop rapide pour sauver la Planète ! Depuis 3 ans, on est sur un rythme de progression de 100% par an. A ce rythme, on aurait 100% en ISR début 2024 ! Il parait plus plausible d'atteindre le 100% ISR dans 10 ans.


Parmi tous ces fonds qui ont obtenu le label, la plupart sont forcément français ? Les acteurs français sont les moteurs de l'ISR ou ce sont les sociétés de gestion étrangères qui créent cette offre, ce raz-de-marée ?

Il y a 80% de fonds français et 20% de fonds étrangers. Les fonds étrangers sont plus gros et pèsent de ce fait 30% des encours. Et attention les ETF (fonds cotés) arrivent avec Blackrock notamment !

Et donc dans quelques années, 100% du marché français sera labellisé. Le jour où ça arrivera, on se demandera à quoi sert le label si tout le monde l'a. Tout cela ne va-t-il pas trop vite, n'y a-t-il pas une part de greenwashing ?

L'étude inédite du Forum pour l'Investissement Responsable nous apprend qu'au premier semestre 2020, la plupart des labellisations concernait des fonds monétaires. C’est une ficelle pour améliorer sa part de marché en ISR.

Tiens, soyons concrets : comment mesurer l’impact environnemental, social de ces fonds ?

Ce n'est pas facile de mesurer l’impact des fonds ISR, labellisés ou pas ! Les fonds ISR communiquent sur la performance financière mais très peu sur un engagement d’impact précis !

Je me suis mis dans la peau d'un particulier. J’ai utilisé les 4 indicateurs gratuits fournis par le site Morningstar.fr :

- les planètes (classement ESG relatif de 1 à 5)

- le score ESG (note moyenne ESG du fonds)

- le risque carbone (les émissions de CO2 du fonds)

- le pourcentage d’énergies fossiles

Ces indicateurs sont disponibles pour TOUS les fonds, ISR ou pas !

Vous avez mené, chez Axylia, une étude sur le sujet : tous ces fonds labellisés ont-ils toujours un impact social, environnemental significatif ?

Axylia a étudié 82 fonds labellisés ISR représentatifs de la catégorie Actions Europe (60% des encours).

33% des fonds ont 5 planètes, beaucoup ont 3 planètes ce qui est une planète de mieux que les 2 planètres de l’indice traditionnel (MSCI Europe). Le score ESG est meilleur de 14%, les émissions de CO2 plus faibles de 21% et la part d'énergies fossiles réduite de 44%.

Si on définit le greenwashing comme un moins bon score que l’indice traditionnel, alors il est très limité : 5% des fonds ont 2 planètes comme l'indice. Seuls 4% ont un moins bon score ESG.10% des fonds ont un risque carbone plus élevé que l’indice. Enfin, 11% des fonds analysés ont plus d’énergies fossiles que l’indice


Il faut qu'on cite les bons et les mauvais élèves : quel impact peut on observer des fonds labellisés ISR ? Quels sont ceux qui affichent un impact vraiment positif et les autres ?

Le meilleur score ESG appartient à un fonds géré par un américain (Fidelity).

Le plus faible risque carbone est attribuable à un fonds suisse (Pictet).

On continue de se dire les choses : il y a même des énergies fossiles dans les fonds labellisés ISR. Quelle est la part de ces énergies fossiles dans les fonds du label ISR ?

Le poids des énergies fossiles dans l’indice traditionnel est de 12%. Le poids des énergies fossiles dans les fonds ISR varie de 0 à 22% ! Dans ce dernier cas, le fonds a le mot "Planète" dans son nom ! Enfin, seulement 5% des fonds labellisés ne détiennent pas d'énergies fossiles.

On continue de démythifier l'ISR : on entend souvent dire que le label augmente les chances de performance des fonds : vous êtes plus nuancé ?

La simplification est toujours excessive. L’ISR n’est pas une assurance tous risques.

Si vous tirez au hasard les performances des fonds ISR, vous avez 47% de chance de trouver des performances peu différentes de zéro, à cause des encours de fonds monétaires et d'obligations.

Il y a aussi une grosse dispersion. Depuis janvier, dans la catégorie Actions Europe, les performances vont de -13% à +12% ! L’indice est à -7,5% (au 9 novembre).

Le label ISR ne réprésentent que 10% du marché. Il faut savoir regarder ailleurs. Le fonds Montségur Croissance qui n’est ni ISR ni labellisé affiche la meilleure performance sur 3 ans de tous les fonds de sa catégorie. Son profil ESG est excellent : 4 planètes, des émissions de CO2 diminuées de moitié et 0% énergies fossiles.

4 vues

© 2017 Axylia  TOUS DROITS RÉSERVÉS

  • LinkedIn - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
  • Facebook - Grey Circle
  • youtube_circle_gray-512